Trois "Bourses pour ramer" 2016 viennent encourager nos jeunes.

publié le 23 oct. 2016 à 01:18 par AIA Rameurs-Tricolores   [ mis à jour : 23 oct. 2016 à 01:21 ]

Comme chaque année, ce sont dix bourses qui viennent d'être accordées par la FISF à 10 jeunes de tous horizons sportifs, dont 3 pour nos rameuses et nos rameurs.

Cette année encore, l'Association des Internationaux d'Aviron (AIA) a présenté 4 candidatures permettant ainsi à 3 rameuses et rameurs des clubs de Lorient, Majolan et Perpignan d'obtenir une bourse de 600 € chacun. Un dossier a été refusé par la commission.

Le dossier de demande de bourse 2017 sera prochainement téléchargeable sur http://www.rameurs-tricolores.fr/

Le ou la candidat(e) devra être âgé de moins de 18 ans l’année de l’attribution de la bourse et ne doit pas être membre de l’équipe de France ou d’un pôle France.


Dans 90% des cas, la ou le bénéficiaire est issu(e) d'une fratrie d'au minimum 2 enfants avec un parent absent ou en recherche d'emploi. Ces bourses sont destinées à des jeunes rameuses et/ou rameurs en situation sociale et économique difficile. Aucun niveau sportif minimum n’est requis pour obtenir cette bourse.

L’Association des Internationaux d'Aviron se tient à votre disposition au 01 46 49 10 80 ou par courriel pour plus de renseignement.


Remerciements de rameuses et rameurs heureux :

Mesdames et Messieurs, 

C’est avec beaucoup d’émoi que je reçois votre courrier, et je vous en remercie.

Cette attribution par vos soins va donner un coup de pouce pour cette nouvelle saison pleine de challenges !!!

Mon entrée en matière lors des championnats de France bateaux longs seniors me donne toujours plus l'envie de me battre pour accéder sur les plus hautes marches. 
Le chemin des Olympiades n'en est qu'à son début, mais avec votre soutien et celui de mes proches et de mon club, je suis super motivé ! 

Cette aide sera utilisée pour mes frais de déplacements entre le club et le pôle et sur les différentes régates, mais aussi l'achat de vêtements techniques, etc ....

Je ne manquerais pas de vous tenir informé de mes aventures tout au long de cette année sportive.

P.A.R."