Accueil‎ > ‎Histoires vécues‎ > ‎

Gabrielle Busson témoigne

publié le 28 févr. 2012 à 07:37 par AIA Rameurs-Tricolores   [ mis à jour : 14 mai 2012 à 11:46 ]
Gabrielle Busson (2003)
L'aviron est un sport que l'on associe souvent au respect, à l'engagement, à la camaraderie. Le Cercle Nautique de Versailles porte haut ces valeurs, en ayant une attitude exemplaire dans l'encadrement des jeunes, des loisirs et des compétiteurs de haut niveau.
 
Lorsque j'ai rejoins le club à 10 ans, j'étais encore une enfant. Lorsque je l'ai quitté 10 ans plus tard, j'ai pu mesurer l'apport inestimable de la pratique de l'aviron. De la première régate aux compétitions internationales, mes entraîneurs m'ont toujours soutenue et encouragée pour exprimer au mieux mon potentiel sportif
 
Cependant, ils ont aussi été attentifs à mon épanouissement personnel, conscients que quelques bons résultats sportifs ne justifient pas de devenir arrogant ou de délaisser ses études. La recherche de performance n'a jamais poussé les dirigeants à oublier la mission éducative qu'ils exercent auprès des jeunes.
 
 Aujourd'hui, je ne pratique plus l'aviron, mais chaque jour dans mon métier je m'efforce d'être aussi humaniste et persévérante que l'aviron et le Cercle Nautique de Versailles me l'ont enseigné.
 
 Palmarès:
  •  Championne de France en quatre de couple junior (2003)
  •  7ème aux Championnats du Monde junior, en quatre de couple (2003)
 
 Parcours professionnel:
  •  Ingénieur en Génie Industriel, INSA Lyon 2009
  •  Consultante SAP Supply Chain Intelligence 
Comments