Accueil‎ > ‎Tout 2009‎ > ‎

2009-Julien Bahain - Mon double projet

publié le 22 août 2010 à 02:32 par AIA Rameurs-Tricolores   [ mis à jour : 9 févr. 2016 à 05:23 ]
Julien Bahain, notre Champion de France 2009 en skiff et médaillé olympique aux J.O. de Pékin en août 2008 prépare l'olympiade 2012 et son avenir professionnel avec la même détermination que nous lui connaissons en compétition et à l'entrainement. Il nous décrit son "DOUBLE PROJET" sur son site www.julienbahain.fr :
 

"L’aviron est un sport amateur, c’est-à-dire qu’on ne peut pas vivre de notre passion. C’est pourquoi il nous faut penser à la suite. La carrière sportive ne dure qu’un temps. J’ai toujours eu à cœur de me donner à 200% dans ce que je fais. J’ai trouvé dans des études d’ingénieur le moyen de m’employer au maximum en dehors du sport.L’UTC (Université Technologique de Compiègne) est une école d’ingénieur à «prépa» intégrée mais à fonctionnement universitaire. Les enseignements se présentent sous forme de module que l’on choisit et qui sont enseignés chaque semestre. C’est ce système idéal qui ..."

Découvrez l'article complet sur son site en cliquant ici...

...m’a permis à la fois de suivre les enseignements sans trop de problèmes et de m’entraîner 10 à 12 fois par semaine. L’UTC accueille les sportifs de haut niveau au sein d’une structure spécialisée : UTC Sport Élite. Cela nous permet d’avoir des interlocuteurs privilégiés, de bénéficier d’aménagements horaires individualisés, d’une préparation physique à la carte, d’une aide à la préparation mentale,… .
J’ai personnellement fait le choix de réaliser mon cursus en 7 années au lieu de 5. Je prépare ainsi un diplôme d’ingénieur en Systèmes Mécaniques, spécialisé en Management de Projets Innovants.
Avec un certain recul, je m’aperçois que c’est l’équilibre entre études et sport qui fait que j’arrive finalement à être performant. L’organisation quotidienne me rend plus rentable et plus efficace. Ce sont ces qualités que nous recherchons dans le haut niveau.
Au début, j’avais la sensation d’avoir deux vies, deux parties de mon quotidien bien distinctes. Aujourd’hui, c’est un seul et unique projet que je vis. Je sens pleinement que j’apprends par l’un pour enrichir l’autre.
L’aviron c’est un sport individuel qui peut se pratiquer à plusieurs. C’est un sport exigeant,    d’extérieur, avec ses règles, ses valeurs, sa discipline.Une préparation olympique, c’est de l’organisation, de la gestion de projet, des difficultés, des échecs, des victoires. C’est aussi un groupe qui évolue, des sélections, des amitiés, des peines,… Une médaille olympique, c’est de la communication, des relations, la concrétisation d’un travail.
J’ai appris par le sport plus que si j’avais fait un cursus standard. Ce double projet est une richesse inestimable que j’espère pouvoir valoriser dans ma vie professionnelle future.

J’ai encore bien des choses à faire dans mes deux domaines.

Londres 2012 m’attend, je serai diplômé en 2011. Ce sont de nouveaux challenges qui se présentent et que je vais relever."

Transmis par patrick Actif Mercredi 22 Avril 2009 - 21:47