Accueil‎ > ‎Tout 2013‎ > ‎

2013-Chungju 2013, un air de Roudnice 1993 ?

publié le 14 sept. 2013 à 09:26 par AIA Rameurs-Tricolores   [ mis à jour : 11 févr. 2016 à 02:05 ]
(crédit photo FFA)

Ce championnat du monde 2013 qui se déroulait du 25 août au 1 septembre 2013 sur le tout nouveau et magnifique plan d'eau de Chungju en Corée-du-Sud aurait-il une ressemblance avec le championnat du monde 1993 qui se déroulait quasiment aux mêmes dates sur, lui aussi un bassin alors inconnu de Roudnice en Tchéquie ?

En cette nouvelle olympiade (tout comme en 1993), le renouveau est de rigueur et c'est une équipe réduite à 6 bateaux qui ont été engagés, avec pour objectif de viser des bons résultats pour tous les équipages.

Cette dernière semaine d'août fut à la hauteur des ambitions pour nous rappeler un début septembre 1993 avec là aussi de très belles médailles, certes pas en or cette année - Roudnice avait vu 3 médailles d'or - mais cette année au nombre de 4 (3 en argent et 1 en bronze). L'espoir est donc là pour le mondial 2015 qui se déroulera en France à Aiguebelette et surtout en vue des Jeux Olympiques de Rio-de-Janeiro en 2016.

Tout a commencé le mercredi avec notre 2 de couple TA - Perle Bouge et Stéphane Tardieu - en catégorie Handi-Aviron qui ramenaient une belle médaille d'argent.
Le 2 barré, avec Laurent Cadot et Matthieu Moinaux barrés par Benjamin Manceau, jouaient un rôle de remplaçants de luxe du 8 en remportant de leur côté la médaille de bronze, ceci après une saison difficile.
             


Jérémie Azou relevait la malédiction de l'accident arrivé à son équipier en double, Stany Delayre, et arrivait lui aussi 2ième en skiff poids-léger après avoir serré de très près le triple champion du monde danois. Belle reconversion en 1 mois.

Nos vice-champions olympiques du 2 sans barreur Germain Chardin et Dorian Mortelette sont revenus en forme à temps pour gagner à leur tour une très belle médaille d'argent derrière l'équipage "extra-terrestre" néo-zélandais.

4ème fut la place du 4 sans barreur poids-légers, avec Franck Solforosi, Guillaume Raineau, Augustin Mouterde et Thomas Baroukh . Une place qui n'est pas réputée être la meilleure car proche de la médaille de bronze, mais dans le cas présent, qui représente le résultat d'un gros travail collectif et d'une magnifique progression.

Le 8, avec Mathieu Androdias, Benoit Brunet, Benoit Demey, Julien Desprès, Benjamin Lang, Sébastien Lenté, Jean-Baptiste Macquet, Thibaut Verhoeren et Benjamin Manceau, enfin se classait magnifiquement à la 6ème place (à moins de 7 secondes de l'or) dans une finale de très haut niveau remportée par le bateau anglais et qui voyait les champions olympiques allemands se contenter  "seulement" du bronze.

Voilà donc une nouvelle olympiade qui commence et le renouvellement qui est en route. Notre équipe de France l'a aussi démontré cette semaine en rentrant en France avec le sourire, certes la tête pleine de souvenirs, mais aussi remplie d'ambitions pour les saisons à venir.

Et si l'on ajoute les 3 médailles (2XPL, 4XPL et 4-PL) des seniors moins de 23 ans lors de leur championnat du monde cette année, nous pouvons espérer voir de beaux bateaux français sur les plans d'eau internationaux l'an prochain et les années suivantes, 

Rappel : Roudnice 1993, suite à de nombreuses années de disette ponctuées de quelques médailles.
14 bateaux engagés,
 7 bateaux finalistes,
 3 médailles d'or