Accueil‎ > ‎Tout 2011‎ > ‎

2011-Coupe de la Jeunesse 2011 à Linz/Ottensheim

publié le 2 août 2011 à 12:43 par AIA Rameurs-Tricolores   [ mis à jour : 27 nov. 2016 à 02:03 ]
Photo Christophe Macquart
Le 30 et 31 juillet dernier, une sélection française de 36 rameuses et rameurs juniors B a participé à la 27e édition de la Coupe de la Jeunesse, 14 équipages tricolores se sont affrontés avec leurs homologues internationaux sur le bassin autrichien de Linz, creusé le long du Danube.

Au total, cette coupe a rassemblé environ 300 jeunes issus de douze nations européennes. Cette compétition se divise en deux régates distinctes, une le samedi et une le dimanche. Puis un classement général est établi pour déterminer la nation remportant la compétition.

Une centaine d’équipages se sont disputés les titres des 13 catégories représentées et ont défendu fièrement les couleurs de leur patrie.

Septième, c’est le classement de la sélection française à l’issue de cette coupe de la Jeunesse 2011 qui voit l’Italie s’imposer. Force est de constater que les jeunes Français se sont faits surprendre sur les bords du Danube.

Dès vendredi la compétition est lancée avec la course du huit féminin, la France se classe 3e derrière l’Italie, et la Grande-Bretagne au terme d’une belle course pendant laquelle les Françaises sont restées au contact sans démériter. Le niveau apparaît déjà très relevé en ce début de compétition.

Sur la suite du week-end, on note la jolie médaille de bronze rapportée par les filles du quatre de couple samedi au terme d’une très belle course. Notons la belle attitude de la skiffeuse Anaïs Coronnel qui a fini dimanche aux pieds du podium.

Et malheureusement, on ne peut passer outre les mésaventures du deux de pointe féminin : exclu pour avoir gêné la course de l’équipage belge du couloir voisin à seulement quelques coups de pelles de la fin ! Les filles peuvent nourrir des regrets, elles étaient alors en 3e position de la course...

Chez les hommes, le deux de couple a témoigné d’un bel état d’esprit en s’accrochant pour se qualifier à chaque fois en finale A.

Cette coupe de la jeunesse semble se densifier d’année en année. La concurrence rencontrée ce week-end montre que les nations prennent de plus en plus en compte cette compétition. Malgré un bon état d’esprit général, ce groupe France junior B n’a pas réussi totalement à tirer son épingle du jeu 

 
 
 
 
Papa Dudu et Aviron France
Comments