• Rameurs Tricolores

JO 2012-Interview de Christine Gossé


A quelques jours des Jeux Olympiques 2012, voici une intéressante interview de Christine Gossé, ancienne rameuse internationale  médaillée olympique, championne du monde aujourd'hui brillamment reconvertie comme entraîneure du 2 de couple Julien Bahain-Cédric Berrest en lice pour Londres.


Cette publication est issue blog "La Gagne est un projet" signée de la main de Sylvain Blasset (25 juillet 2012).


Extrait de l'interview :


TEMOIN CLE

Nom : GOSSE Prénom : Christine Sport : Aviron Fonction : Entraîneure Nationale Pratique depuis l’âge de 12 ans A été athlète de 1983 à 1996 Meilleurs résultats :

  • Médaille de Bronze aux JO d’Atlanta 1996

  • Double championne du monde 1993 – 1994

  • 4 participations aux JO (84-88-92-96)


LGEUP : Vous avez la possibilité de vous présenter à nos lecteurs, à vous de jouer !!! CG : Grande brune toujours sportive, fort caractère, curieuse des nouvelles technologies, persévérante. Heureuse de son parcours sportif de haut niveau et satisfaite de sa carrière d’entraîneure aussi bien avec les féminines qu’avec les masculins.

LGEUP : Vous avez choisi la discipline de l’aviron, pourquoi ce sport plutôt qu’un autre ? En avez-vous « testé » d’autres auparavant ? CG : Ce sport parce qu’on est dehors sur une rivière ou un lac et qu’à chaque saison c’est différent. Que l’aviron est aussi bien une discipline individuelle (skiff) que collective (quatre-huit). Que pour maîtriser ce sport il est nécessaire d’allier puissance, endurance, feeling (glisse)…sport cyclique => obsession du geste efficace à répéter dans un environnement instable. J’ai testé le judo plus jeune mais trop de contact direct avec son adversaire ne me plaisait pas. J’ai testé la natation mais l’atmosphère chloré, enfermé ne me plaisait pas non plus !

LGEUP : Concernant votre discipline en particulier, comment résumez-vous les qualités qui sont indispensables pour réussir ? CG : Avoir de grands segments (jambes et bras) et pouvoir se surpasser seul car les adversaires sont assez loin dans la ligne d’eau d’a coté. Développer une grande VO2max (>6 litres Homme et >5 litres Femme). Souplesse et bonne coordination, maîtrise de son corps pour s’améliorer techniquement. Qualité d’endurance de force.


[...]


Pour découvrir la totalité de l'entretien, aller sur le site http://www.la-gagne-est-un-projet.com/

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout